Landon, tome 1 : Landon / Nothing more d’Anna Todd

Landon est un garçon sportif, beau gosse et extrêmement gentil. Il vit agréablement avec sa mère et le mari de celle-ci à Washington, mais sa petite amie de longue date, Dakota, décide de partir étudier la danse à New York. 

Afin de poursuivre de bonnes études et pour ne pas l’abandonner, il décide de la suivre. Il s’installe à New York et découvre la vie d’un jeune homme dans cette ville qui ne dort jamais. 

Mais, dès leurs retrouvailles, Dakota rompt avec lui. Elle veut bien rester son amie, mais pas plus. 

Lorsqu’il commence une nouvelle histoire avec Nora, une fille secrète qui cache un lourd passé, Dakota se fait de nouveau plus présente. A-t-elle renoncé à Landon ? Et Landon supportera-t-il ses allers et retours ? 

Mais lui-même va être confronté à de lourds secrets familiaux. Son père qu’il croyait mort refait surface… Comment Landon va-t-il assumer cette blessure, lui dont la vie jusqu’à présent n’a pas subi de heurts ? Sa meilleure amie, sa coloc, Tessa, pourra-t-elle l’aider à surmonter ce choc ? Landon est-il vraiment ce garçon fi dèle, sérieux et positif, ce  » gendre idéal  » ? 

ET SURTOUT, QUELLE FEMME AURA LE PRIVILÈGE D’ÉPOUSER LE GENDRE IDÉAL ?

Et un livre de plus ! Cette semaine, les lectures s’enchaînent et ça fait plaisir !

Je me suis lancée dans la lecture d’un livre qui traîne depuis un moment dans ma PAL. J’hésitais à le commencer, car je dois vous l’avouer je n’ai pas aimé After alors pour celui-ci j’étais mitigée, mais Landon semblait être le seul personnage pas trop complexe du coup je me suis laissée tenter .

Landon est un personnage très classique finalement et il joue parfaitement le rôle du gentil garçon prêt à aider son prochain. De prime abord on pense être face à un personnage fade, mais il va nous démontrer qu’on peut être un héros de romance sans être forcément un bad boy et en étant l’opposé de son cher ami Hardin.

Malgré tout cela, j’ai eu du mal à m’accrocher à l’histoire, il y a plusieurs longueurs et parfois cela cassait un peu mon rythme de lecture. Certains passages sont trop longs et j’avais hâte que les descriptions se terminent.

En revanche, j’ai apprécié l’écriture de ce roman. Cela n’a plus rien a voir avec after. C’est plus léger et moins entortillé. L’histoire se laisse lire et si on retire certaines longueurs on passe un agréable moment aux cotes de Landon. 

J’ai apprécié le fait qu’Anna Todd change de style d’écriture. Elle réussit du coup à m’embarquer dans son monde.

Vous l’aurez compris, j’ai passé un bon moment, mais il manquait un petit quelque chose. Je suis cependant ravie d’avoir pu renouer avec Anna Todd et oublié l’expérience After 

2 commentaires sur « Landon, tome 1 : Landon / Nothing more d’Anna Todd »

  1. j’ai justement fini la saga After il y a quelques mois et je n’avais pas trop accroché non plus. Je pense que cette saga sur Landon me plaira peut-être un peu plus car ce personnage m’a l’air plus attachant qu’Hardin. Et puis tant mieux si le style de l’auteure s’améliore 🙂

    J’aime

N'hésitez pas à me donner votre avis ♥

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s